Archives de Tag: professionnels de l’information

DOIs for ocean data, general principles and selected examples

Un outil remarquable pour publier vos données de manière fiable et pérenne : Le DOI (Digital Object Identifier). Voici un article en open access, écrit par Frédéric Merceur (IFREMER), qui traite du sujet.

 Merceur Frederic (2016). DOIs for ocean data, general principles and selected examples (Argo, French cruises). http://doi.org/10.13155/44515 This document describes the general principles of Digital Object Identifiers (DOI). It provide examples of DOI implementation useful for AtlantOS H2020 project networks. A DOI is an allocation of unique identifier. Generally used to identify scientific publications, a DOI can be attributed to any physical, numerical or abstract resource. http://doi.org/10.13155/44515
Publicités

les bases de l’open access

Voici une série de posters sur l’open access, diffusés par la Bibliothèque Universitaire de Montpellier. Ils sont sous licence Creative Commons. Vous pouvez donc les rediffuser, les modifier, à condition de citer vos sources. Auprès des professionnels et étudiants…

C’est un bon exemple de didactique dans ce domaine, par des professionnels de l’information et de la documentation

A voir ici

Difffuser une liste de publications HAL dans WordPress avec un plugin spécifique

 

 

Vous avez un carnet de recherche sur Hypotheses.org ? Vous gérez un site web sous WordPress ? Savez-vous que vous pouvez afficher très simplement une liste des publications déposées dans HAL en installant un plugin sur votre blog WordPress ?

WordPress-logo

Curated from Oh My Little Data Afficher une liste de publications HAL sur un blog WordPress | Le blog du CCSD

Bravo au CCSD (Centre pour la Communication Scientifique Directe) pour le développement de cet outil, qui facilite la diffusion des publications en open access sur HAL (Archives ouvertes françaises) et le travail des professionnels de l’information scientifique et technique, et des chercheurs et enseignants-chercheurs.

 

Journée d’étude « Big et Open data » du 28 mai 2015

BigData_200Vous pouvez encore vous inscrire à la Journée d'étude du 28 mai "Big et Open Data : conséquences et compétences pour les professionnels de l'information". 

Cette journée d'étude est co-organisée par l'ADBS Bretagne, le CFCB Bretagne-Pays de la Loire et l'URFIST de Rennes, en partenariat avec le GFII (Groupement Français de l'Industrie de l'Information). Elle permettra d'aborder les enjeux professionnels autour des données de la recherche, de l'Open Data et du Big Data dans les entreprises, les collectivités territoriales et les bibliothèques, ainsi que les usages, les compétences et les formations à envisager. 

Au programme :

- ouverture de la journée par Marc Bergère, Vice-président Rennes 2, chargé de la documentation et des ressources technologiques
- trois conférences :
"Big Data : l'indispensable renouvellement des formations en sciences de l'information", par Jean-Michel Salaün, Professeur à l'ENS de Lyon, responsable du Master "Architecture de l'information" 

"La gestion des données astronomiques au Centre de Données astronomiques de Strasbourg", par Soizick Lesteven, Ingénieur de recherche au CDS (Centre de Données astronomiques de Strasbourg) 

"Votre data, je vous la sers comment ? Réflexions sur la nébuleuse de la "data" et les impacts sur les activités des professionnels de l'information", par Dominique Cotte, animateur du groupe de travail exploratoire du GFII "Du Big Data aux smart datas", PDG d'Ourouk 

- une table ronde sur le thème "Les professionnels de l'information face aux data", animée par Alexandre Serres (URFIST de Rennes), avec Michel Caradec, Project Manager de la société CEGID, Rennes, Maryse Carmes, Maître de conférences au Cnam-INTD Paris, Jean-Philippe Lefèvre, Responsable Mission Développement de l'administration électronique, Département de Loire-Atlantique, Laurence Rey, Conservatrice responsable du pôle communication et formation professionnelles à la BnF, Frédérique Schlosser, Conservatrice responsable du numérique, de la communication et de l'informatique documentaire à la bibliothèque des Champs Libres à Rennes Métropole.

La journée d'étude aura lieu sur le Campus Villejean, à l'Université Rennes 2, Amphi B7, de 9 h 30 à 17h. Café d'accueil à partir de 9 h. 

L'entrée est libre et gratuite, mais l'inscription obligatoire : il faut se créer un compte sur ScienceConf et remplir le formulaire d'inscription sur http://jerennes2015.sciencesconf.org/registration/index.  Attention : les inscriptions seront closes le 22 mai ! 
Vous trouverez le programme complet et toutes les informations pratiques sur le site de la journée :  http://jerennes2015.sciencesconf.org/ 

 

 

28 mai 2015 : journée « big et open data »

Voici une date à noter dans vos agendas :
BigData_200Le 28 mai à l’Université Rennes 2, une journée d’étude, intitulée « Big et open data : conséquences et compétences pour les professionnels de l’information ? », sera co-organisée par l’ADBS Bretagne, l’URFIST et le CFCB (Bretagne – Pays de la Loire), en partenariat avec le GFII (Groupement Français de l’Industrie de l’Information).
Les enjeux professionnels, autour des données de la recherche, de l’Open Data et du Big Data dans les entreprises et dans les bibliothèques,  seront évoqués au cours de trois conférences et d’une table ronde, qui traitera des usages, des compétences et des formations à envisager.

Le programme définitif et les modalités d’inscription seront annoncés ultérieurement.

Isabelle DUBIGEON | Documentaliste scientifique et Technique

Le portail d’archives ouvertes HAL-Rennes 1 : interview de Laurent Jonchère, en charge du portail

Depuis presque dix ans, je suis correspondante pour HAL, serveur français d’archives ouvertes, au sein d’un laboratoire de Géologie de l’Université de Rennes 1 et du CNRS. Ce laboratoire, Géosciences-Rennes, a été pionnier dans ce domaine, avec la création de HAL-INSU, en collaboration avec DocPl@nets, le réseau des professionnels de l’information de l’Institut National des Sciences de l’Univers. Depuis 2011, cette Université a fait de la visibilité de sa recherche sur l’Internet un chantier prioritaire. Un chargé de mission « Archives Ouvertes » a donc été nommé, et un vrai réseau de correspondants HAL constitué, au sein de l’Université. Ce chargé de mission, que j’interviewe aujourd’hui, est Laurent Jonchère, du Service Commun de la Documentation de Rennes 1. Il est l’administrateur de HAL-Rennes1.

Lire la Suite →

HAL v3. Tout nouveau, tout beau ?

cropped-oa-badges.jpgsource : http://ciatblogs.cgiar.org/knowledgemanagement/open-access-essentials/

Créé par le Centre pour la Communication Scientifique Directe (CCSD), le serveur d’archives ouvertes HAL fédère désormais les portails de grandes institutions de recherche et d’enseignement français : INRIA, BRGM, Instituts du CNRS (ex : HAL-INSU), Universités (ex : HAL-rennes 1), etc.  Au sein de ces portails, des collections sont gérées par des référents, qui sont souvent, comme moi, des professionnels de l’Information Scientifique et Technique (IST).  Ces collections regroupent les productions des laboratoires, équipes de recherche, revues, etc. Très fréquemment, une personne est missionnée au sein d’une structure de recherche, non seulement comme référent de collection, mais aussi pour alimenter HAL avec l’ensemble des productions bibliographiques de ladite structure, et les auteurs ne s’en préoccupent pas. C’est le cas à Géosciences-Rennes, le laboratoire dont je suis membre. Je suis responsable de la visibilité de la production scientifique de l’ensemble du laboratoire dans HAL. Lire la Suite →

De l’open data… au data librarian

Professionnels de l’information : en avant toute !

Notre métier s’est vu profondément bouleversé avec l’arrivée de l’électronique qui a balayé progressivement le papier. Et ce n’est pas fini. Arrivent à grand pas les « données ouvertes ». Qu’on le veuille ou non, la vague de l’open data est bien là [1]. Et dans cette vague, professionnels de l’information vont être mis au-devant de la scène. Nous qui travaillons sur des « produits finis », il va falloir revoir nos habitudes pour faire face à ce gisement de données à l’état brut. Nous avons un rôle majeur à jouer dans ce processus [2]. A nous de franchir le pas en valorisant nos compétences trop souvent méconnues. Qui dit données dit « métadonnées ». Encore faut-il que ces dernières soient exploitables ? Et, il faudra bien les gérer, les valoriser. Dîtes-moi qui mieux que nous pour le faire ? Lire la Suite →

Open data et Information Jeunesse

Source : Commons - Wikimedia.org

Source : Commons – Wikimedia.org

En tant que professionnelle de l’Information Jeunesse [Chargée d’information / Documentaliste], je participe actuellement à un Info Lab « Orientation » mis en œuvre dans le cadre d’un FEJ [Fonds d’expérimentation jeunesse] du Ministère Jeunesse & Sports.

Un Info Lab c’est quoi ?

C’est un espace de travail qui collecte de la donnée, présente des informations issues de son travail d’exploitation des données, permet d’accéder à de la donnée et de l’utiliser à ses fins et qui forme et informe son public à partir des données qu’il a mis en forme. C’est une communauté de pratiques qui produit des données ouvertes pour ses pairs, facilite l’exploitation des données de chacun, produit des outils collectifs de recueil et de traitement de la donnée et crée de la connaissance collective.

Lire la Suite →

Open data et Jeunesse

Source : Commons - Wikimedia.org

Source : Commons – Wikimedia.org

En tant que professionnelle de l’Information Jeunesse [Chargée d’information / Documentaliste], je participe actuellement a un Infolab « Orientation » mis en œuvre dans le cadre d’un FEJ [Fonds d’expérimentation jeunesse] du Ministère Jeunesse & Sports.

Un Infolab c’est quoi ? c’est un espace de travail qui collecte de la donnée, présente des informations issues de son travail d’exploitation des données, permet d’accéder à de la donnée et de l’utiliser à ses fins et qui forme et informe son public à partir des données qu’il a mis en forme. C’est une communauté de pratiques qui produit des données ouvertes pour ses pairs, facilite l’exploitation des données de chacun, produit des outils collectifs de recueil et de traitement de la donnée et crée de la connaissance collective. Lire la Suite →