Archives de Tag: économie numérique

« Le numérique au service du droit, le droit au service du numérique »

les_affiches_parisiennesL’association Open Law et l’Association pour le développement de l’informatique juridique (L’Adij) ont présenté récemment leur nouveau programme d’innovation collaborative, l’économie numérique du droit, au Numa Café. Les participants au projet, les professionnels du droit et les legaltech (legal start-up), ont également exposé les quatre défis du projet. Le programme vise à accompagner la transformation numérique du monde du droit en collaboration avec les legaltech.
Source : www.affiches-parisiennes.com, le 04 mars 2016
Publicités

Open Law P4⃣-END : « On the road again… »

p4endComme prévu dans le calendrier destiné à transformer et moderniser l’écosystème numérique juridique et judiciaire (cf. : mon précédent billet à ce sujet), hier soir a eu lieu au Numa le lancement du programme4⃣ : “Économie Numérique du Droit”. Lire la Suite →

Entreprises êtes-vous « open » ?

Jusque-là, les données en entreprise ont eu une sorte de vie propre. Elles se sont démultipliées, reproduites en prenant différentes formes et en se logeant dans divers systèmes d’exploitation. Aujourd’hui les entreprises ne sont plus seules à produire des données. L’individu, à travers notamment le web2, le développement de l’internet des objets, est également devenu tout naturellement producteur. Il n’hésite pas à rendre public une multitude d’informations le concernant.

L’entreprise doit contribuer

Le numérique impacte nos vies, la vie de l’entreprise de multiple façon. Avec l’open data, elle est emportée par le tourbillon de cette ouverture massive et banalisée de données impulsée par les institutions. Le partage de données devient la règle. Ainsi, elle aura accès non seulement aux données des individus, mais aussi à celles de ses clients, fournisseurs et prestataires… Cette émergence d’une économie, d’une culture de la donnée ne laisse pas vraiment le choix.

Capturesource : http://www.flickr.com

Des hésitations…

L’entreprise reste frileuse car la notion d’open data est complexe et encore très récente dans le secteur privé : les modèles de publication de données restent à construire. Pour certaines d’entre elles, il s’agira tout d’abord de prendre connaissance du « capital de données » dont elles disposent. Ce potentiel n’est pas toujours bien connu. Puis, il faudra s’interroger sur le type de données à ouvrir : des données relatives aux clients ? des données internes à l’entreprise ?

Lire la Suite →