Open Law*Europa : playlist 2015

OLESi vous n’avez pas eu la chance d’assister à la présentation des prototypes issues du programme Open Law*Europa, le 17 décembre 2015 à la DILA¹, je vous invite alors à une petite séance de rattrapage en vidéos.

 

Open Law Europa est un programme accéléré de valorisation des données juridiques ouvertes. Piloté par la DILA de septembre à décembre 2015, ce programme a la particularité d’engager des acteurs publics, privés et associatifs dans une démarche de co-création ouverte et collaborative. En trois mois seulement, le programme a permis l’émergence de ‘communs’, des fonds de connaissances juridiques ouverts ; et le développement de prototypes pour cinq projets de réutilisation des données.
Didier François, Directeur Adjoint de la DILA ouvre le bal :
Le retour d’expériences de 5⃣ partenaires industriels :
▪️ M. Dominique Péré, Directeur R&D IT des éditions Lefebvre Sarrut
▪️ M. Vincent Henderson, Directeur Produits Online de Wolters-Kluwer-Lamy France
▪️ M. Fabien Waechter, Président des éditions Lexbase
▪️ M. Christian Le Hir, Directeur juridique de Natixis
▪️ M. Eric Robert, Président de la société PMB Services
▪️ Mme Marie Bernard, Directrice Europe de la connaissance et de l’innovation du cabinet Dentons
Les communs numériques du droit qui englobent :
▪️ HUB : un catalogue de ressources juridiques libres
▪️ PARIS : une norme pour identifier les sources du droit à l’échelle européenne
▪️ CORE : une grammaire commune pour modéliser le droit
▪️ CROWD : l’annotation collaborative des textes juridiques
▪️ SOCLE : une suite logicielle Open Source pour le droit ouvert
Le projet RIPSA (Répertoire Intelligent des Procédures Silence Vaut Accord) dont l’objectif est de fluidifier les relations entre administrations et citoyens. Un projet mené par le Secrétariat Général du Gouvernement et les partenaires (Ooffee, Viasema, Lefebvre-Sarrut Dalloz, Editions Francis Lefebvre, MonDashboardEntreprise et Youstice).
Le projet OCD (Open Collector de Doctrine) dont l’objectif est de faciliter l’identification et l’accès aux ressources juridiques. Un projet mené par PMB Services, Mondeca et le Cabinet Gide Loyrette Nouel.
Le projet OFRE (Open Financial Regulation Europa) dont l’objectif est d’offrir un point d’accès unique aux sources du droit financier. Un projet mené par : Natixis, Luxia, Mondeca et Philippe Nugue Avocats.
Le projet Droitdirect.fr dont l’objectif est de faire du droit un service à la personne. Un projet mené par l’association Droits d’Urgence.
Le projet METALAW : une norme universelle de métadonnées juridiques dont l’objectif est d’initier l’utilisation d’une norme universelle d’identification au sein des bases de données juridiques. Un projet mené par :  Luxia et Wolters Kluwers France.
Le projet KALI 3.0 : simplifier les conventions collectives dont l’objectif est de faciliter la bonne application des dispositions conventionnelles pour l’employeur. Un projet mené par : Pôle Emploi et Contracteo.
L’intervention d’Henri Verdier, Directeur interministériel du numérique et du système d’information de l’Etat :
Bertrand Munch, Directeur de la DILA, clôture le programme :
Le travail se poursuit ❗️ Vous pouvez suivre l’évolution de ces prototypes sur lab.openlaw.fr/ et des communs sur openlaw.fr/communs. Vous retrouverez la communauté de legal hackers sur meetup.com/Legal-Innovation-Paris/ et plus d’informations sur openlaw.fr.

¹ | Direction de l’information légale et administrative
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :